Accueil du site > Guide de l’expatrié > Les commerces > Comment faire son marché ?

Comment faire son marché ? Comment faire son marché ?

C’est très facile de faire les courses dans les supers marchés, les grands magasins et dans les boutiques. Les prix sont étiquetés.
Ce n’est pas le cas dans les marchés, dans la rue ou chez les marchands ambulants. Il est impératif de marchander car les prix sont haussés exprès. C’est un exercice de communication assez complexe et amusant quand on a le temps. Il faut donc rabaisser le premier prix proposé, souvent on divise par trois, discuter et tomber d’accord sur la valeur de cession de la marchandise.
C’est facile de le faire quand on connaît à peu près la valeur de la marchandise. Autrement, il faut discuter réduire, augmenter, pour finir par trouver le bon prix. On peut faire la bonne affaire ou on peut se faire avoir.

Dans tous les cas, c’est bien de se renseigner sur les prix du moment avant de marchander. Il y a des prix plus ou moins fixes pour les produits de premières nécéssités (savon, sucre, huile, lait, les oeufs...). Mais pour les articles artistiques, c’est le jeu, il faut prendre le temps de marchander.

Un tuyau : vous aurez plus de chance d’avoir de bons prix quand vous allez marchander tôt le matin ou tard le soir. Les vendeurs n’aiment pas refouler le premier client de la journée ; fatigués le soir, ils cèdent plus facilement.


(44.6 ko)

écrit par Géraud
Visualiser au format PDF Enregistrer au format PDF

Répondre à cet article